Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2012

Transports payants pour les élèves des RPI ?

Le conseiller général du canton Laurent Lerch me l'avait laissé entendre, le Conseil Général du Haut-Rhin envisageait de faire participer les familles au paiement du transport des collégiens. Le sujet est revenu sur le tapis hier à la faveur de deux articles parus dans la presse locale. 

Pour les collégiens, c'est un forfait de 100€ qui pourrait être appliqué et pour les RPI, c'est dès la rentrée 2012 qu'il faudra cracher au bassinet.  "Pour les élèves de primaire scolarisés dans des regroupements pédagogiques, qui bénéficiaient de deux allers retours gratuits par jour, l’aller-retour de midi ne serait plus financé qu’à hauteur de 65 %, dès la rentrée 2012.". 

Une mesure qui va sans doute être appréciée du côté des syndicats intercommunaux qui gèrent ces RPI !  Ils ont établi un budget prévisionnel pour l'année civile 2012 et voilà qu'il faudra sans doute mettre la main à la poche à moins que ce ne soit les usagers qui soient sollicités ! On peut légitimement penser que ces structures intercommunales prendront le relais mais qui paiera les pots cassés ? Le contribuable et/ ou les écoles qui verront leurs crédits de fonctionnement réduits. 

Avec une telle mesure, on peut raisonnablement s'interroger sur la pertinence pour les écoles de se regrouper. Il vaut mieux pour une commune garder ses têtes blondes dans sa propre paroisse plutôt que des dépenses des sommes pharaoniques pour véhiculer les enfants dans le village voisin !  Bref, alors que l'Education Nationale milite pour le regroupement des écoles, la décision de nos conseillers généraux va dans le sens inverse ! Et après, on va nous dire que l'enfant doit être au milieu du système scolaire ! Au fait notons au passage qu'avec le très vraisemblable passage à la semaine à 4 jours et demi de classe, ce sera un autre aller-retour qui sera à la charge des syndicats intercommunaux ou des parents. 

Mais cela est un autre débat qui va faire du bruit l'an prochain !

Masevaux : tombola fête des Pères : 22 gagnants

Du 15 au 17 juin, l'association des commerçants et artisans de Masevaux organisait une tombola dans le cadre de la fête des Pères avec possibilité de gagner des repas chez les restaurateurs de la vallée.

1280 billets ont été collectés. Mercredi dernier, le tirage au sort se déroulait à l'hostellerie alsacienne en présence du président de l'association Christian Blind et de quelques commerçants. 22 personnes ont été récompensées. Elles gagnent un bon pour deux repas dans un restaurant de la vallée. Les heureux gagnants recevront leurs bons-repas par courrier.
Les gagnants : restaurant "La Marmite" à Sentheim : Gérard Schmitt (Wegscheid), Nicole Bindler (Masevaux), Eric Eich (Oberbruck), Françoise Lambalot (Masevaux)
Restaurant "Relais de la Poste" à Masevaux : Jérémy Philippe ( Rougemont le Chateau), Delphine Crainich (Masevaux), Isabelle Uhlen (Masevaux), René Sapite (Rougemont le Château) 
Hostellerie Alsacienne à Masevaux : Irène Arnitz (BOurbach le Bas), Armand Moritz (Masevaux), Martine Boyer (Leval) et Isabelle Menu (Kirchberg)
Stuwa chez Fred à Masevaux : Alain Livon (Masevaux), Hervé Kolb (Masevaux), Patrice Mancassola (Masevaux), Bérengère Gabriel (Masevaux)
Auberge du Langenberg (Sewen) : Elisabeth Tourliatte (Faverois), Guillaume Huguenin (Michelbach), David Essner (Pfastatt), Marcel Reitzer (Masevaux)
Restaurant Phi Tien à Masevaux : Gilbert Kubler (Bourbach le Bas), Catherine Simon (Guewenatten)

Photo Studio Bianchi 

EricBianchi Photographe 918.jpg

13/06/2012

Vallée de la Doller : sprint au sommet du Ballon pour la subvention du Tour Alsace

Le sport était au menu de la dernière étape de la Communauté de Communes de la vallée de la Doller et du Vallon du Soultzbach avant les vacances  et notamment l’attribution d’une subvention au Tour Alsace.  Le sprint et même la photo finish et le ralenti ont été nécessaires pour en connaître le montant.

Mais avant d’aborder l’étape de montagne de cette épreuve cycliste, les délégués  ont livré leur sentiment  sur les divers rapports soumis à leur approbation. Ainsi le maire de Niederbruck  Jean Luc Reitzer a observé que la nomination de Delphine Pernot au poste de directrice ne s’était pas faite dans la transparence. « On ne veut pas de directeur général des services mais on nomme quelqu’un qui en a le salaire. On aurait d’abord dû créer le poste puis recruter. Là, on fait l’inverse ».  Après ces quelques escarmouches,  c’est dans l’étape de montagne du Ballon d’Alsace que les délégués se sont expliqués. D’un côté, l’équipe du maillot jaune de la Com Com Roger Gaugler qui, avec le bureau plaide pour une subvention de 10 000 euros pour l’étape reine du Tour Alsace Ribeauvillé- Ballon d’Alsace, de l’autre l’équipe de la commission culture-éducation-sports emmenée par Jean Luc Barberon qui plaide pour un soutien à hauteur de  8000€. Précisons que l’accueil d’une étape coûte en principe 20 000€ et qu’avec l’ancienneté du partenariat, le montant sollicité par les organisateurs est de 14 000€. Pour le président Gaugler, il s’agit d’une opération de promotion d’une manifestation dont la notoriété ne cesse de grandir. Il est soutenu par le maire de Sentheim Bernard Hirth qui considère que « c’est un outil de promotion important et qu’une véritable opération de communication coûterait plus chère ».  Le maire de Mortzwiller Christophe Beltzung qui en tant président du Festival d’Orgues en connaît un rayon sur la promotion va plus loin : « aucune association ne peut attirer autant. On nous amène un produit fini et nous tergiversons. Si nous refusons, d’autres se frotteront les mains ».  Dans l’autre camp, Nathalie Gaertner-Battmann et Jean Luc Reitzer s’interrogent sur les retombées : « on ne connaît pas les retombées de cette manifestation. Mesurons-la.  Nous participons deux fois puisque nous aidons déjà la grimpée cycliste du matin ».  Certains  délégués considèrent également qu’il aurait  été plus judicieux que ce soit la commission tourisme qui analyse le dossier plutôt que la commission éducation-sports-culture.  Finalement, au sommet du Ballon, les deux équipes sont roues dans roues, et c’est celle du bureau qui remporte la mise avec 22 voix pour et 20 contre.  Sur requête de Jean Luc  Barberon, le ralenti fut nécessaire et ce sont 23 délégués qui auront voté pour la subvention de 10000€ et 21 contre. Le second point d’attribution de subvention aux associations recueillit l’unanimité.  La MJC Sewen bénéficiera d’une aide de 1800€ pour le Festidébat, les Amis du Marathon 500€, les Orgla Owa 400€, l’association des Musicolonies  20€ par enfant de la Com Com,  et la troupe théâtrale de Soppe le Haut, les Schirebertzler 600€.

Enfin, toutes les communes ayant délibéré, le Service public d’assainissement non collectif (SPANC) va pouvoir être mis en œuvre.

MH

IMG_8776.JPG

Football - Coup de jeune pour les compétitions U15 et U17

« Proposer des compétitions plus attractives pour tous les jeunes footballeurs » ; c’est le leitmotiv asséné par les responsables des compétitions de jeunes dans le Haut Rhin lors des différentes réunions de territoires. De l’idée à la concrétisation ; il n’y avait qu’un pas. Il sera franchi à la rentrée prochaine. Un projet détaillé a été présenté à une dizaine de clubs qui ont adhéré aux principes présentés.

Ces compétitions new look affecteront les U15 et U17 A et B. L’objectif est de permettre aux jeunes footballeurs de jouer plus régulièrement, de limiter le nombre de forfaits et d’avoir des épreuves plus homogènes.  Le principe repose sur l’application des championnats de progression. Dans les catégories A,  des groupes de six seront composés et les meilleurs joueront au printemps dans d’autres groupes de 6 pour la montée en promotion. Les moins bons joueront en catégorie A printemps et seront rejoints par les meilleures équipes de B automne.

Au bas de la pyramide, en B, le fonctionnement différera quelque  peu de la catégorie A. Les équipes débuteront par trois samedis de coupe. C’est un peu le principe de l’Europa League qui s’appliquera pour cette coupe. Les équipes seront groupées par poule de 4 et à l’issue de ces 3 tours, le meilleur de chaque groupe se qualifiera pour le second tour de la coupe d’encouragement et rejoindra les autres équipes de promo et de A déjà qualifiées. Pendant ces tours de coupe, la CCJ observera attentivement les équipes qui présenteront des soucis d’effectif afin d’éviter que les forfaits ne « polluent » les compétitions comme cette année. Le championnat proprement dit en catégorie B débutera le 8 octobre. Les équipes évolueront dans des groupes de 7 et disputeront 3 rencontres à domicile et 3 rencontres à l’extérieur.  Les meilleurs de B à l’automne évolueront en A au printemps.  De la sorte, toutes les équipes joueront à un moment au moins de la saison contre des équipes du même niveau.  Chacun devrait y trouver son compte. C’est du moins le voeu formulé  par la CCJ 68. 

Football - Masevauc champion du Haut-Rhin de division3

Avec l’US Wittenheim sacrée officiellement dimanche après-midi malgré sa défaite face à Kembs réunis, Masevaux est  l’autre champion du Haut Rhin mais à l’autre bout de la pyramide, la Division 3. Les verts dollériens offraient dimanche l’hospitalité au champion du groupe les SR Houssen. Emmené par leur entraineur joueur Philippe Podlinski, les masopolitains ont rapidement le large pour mener 3-1 à la pause. En seconde période, malgré une large domination, les hommes de William Schmiedt n’auront pas réussi à refaire leur retard, s’inclinant 4-3. Pour le FC Masevaux, après de longues années de disette, c’est la première accession depuis la saison 1997/98. Au FCM, on feuilletait dimanche soir l’album aux souvenirs. Champion d’Alsace de DH en 1975, le club du président  Pierre Battmann n’avait pas étrenné de titre de champion du Haut Rhin depuis la saison 1958/59 à une époque où l’oncle de l’actuel président, l’emblématique Eugène Battmann gardait les buts du FC Masevaux.

Un coin de ciel bleu au FC Masevaux en espérant que l’horizon se dégage totalement dès la saison prochaine. C’est le vœu le plus cher que l’on formule dans les rangs d’un club qui fêtera son centenaire en 2015.    

IMG_2325.JPG

06/06/2012

Football - les U11 de l'EBD Lauw

Sans faire de bruit, l’Entente Basse Doller est en train de renforcer son important travail de formation au niveau des tout-petits. 3 équipes de U11 évoluent sous sa bannière dont 2 portent les couleurs de Lauw.  Brique après brique, toute l’équipe autour de Martine Ohl et Claude Sansig construit un édifice solide. Il faut dire que les deux responsables ont du métier et un savoir faire déjà éprouvé. Il y a un peu plus de quinze ans, ils mettaient toutes leurs compétences au service de la formation mais au FC Masevaux cette fois-ci. Claude Sansig manage avec bonheur l’équipe 1 des U11 de l’EBD. Après un faux pas lors de la journée inaugurale face à Willer sur Thur, cette jeune phalange vole de succès en succès.  Samedi prochain lors de la dernière journée de championnat, elle compte bien mettre un point d’ honneur à terminer cette saison sur les chapeaux de roues en offrant l’hospitalité à l’équipe 2 des U11 d’Aspach le Haut.

Pour l’équipe seconde 2 de l’EBD, les résultats sont moins élogieux mais cette formation placée sous la responsabilité de David Ehret  est essentiellement composée de joueurs U10 et parfois même de débutants. C’est déjà l’occasion pour préparer le prochain exercice. Mais à force de persévérance, l’EBD 2 a enregistré son premier succès face à l’EJB Bunrhaupt le haut 3 sur le score de 9-2. Une victoire qui en appellera d’autres…. Mais ce sera pour la saison prochaine.  

 IMG_1081.JPGIMG_0977.JPG

Masevaux- Inscriptions pour les animations d'Eté

L'office des Sports de Masevaux et la commission Associations organisent à nouveau cet été, des animations pour les enfants et jeunes de 3 à 16 ans.

Comme en 2010 et 2011, les associations masopolitaines ont été sollicitées et elles ont été nombreuses à répondre présents . Durant les mois de Juillet et Août , les jeunes pourront s'initier au badminton, à l'escrime, au Handball, à l'escalade ( en salle et sur rocher), au judo, au tennis. Du tir à l'arc et de l'éveil gymnique sont également au programme.

Jusqu'à présent les activités proposées à Masevaux étaient exclusivement sportives mais en 2012, elles verront  la musique municipale se joindre aux autres associations.   2 séances d'Eveil et Initiation musicale pour les enfants de 5 à 9 ans seront proposées. Une séance d'Initiation à la cuisine ainsi que 2 séances de calligraphie seront également ouvertes aux amateurs.

Comme en 2011 , tous les participants à une des activités proposées seront invités autour d'un Feu de camp / Barbecue qui se tiendra fin Aout 2012.  L'objectif sera d'échanger et de partager un moment de convivialité entre jeunes participants et organisateurs de ces animations Eté.

Inscriptions et renseignements à la Mairie lors de la permanence de l'Office des Sports, le samedi 9 juin de 10h à 12h puis à compter du 11 juin jusqu'au 23 juin à l'accueil de la Mairie aux heures d'ouverture- tel 03 89 82 40 14

P20-07-11_16.26 (2).JPG

03/06/2012

Lauw - L'adjoint marie son fils

Double évènement samedi dernier à Lauw avec le mariage  entre Matthieu Uhlen et Claire Bientz. Pour l’occasion, le premier magistrat Emile Ehret avait délégué ses pouvoirs d’officier de l’Etat Civil à son adjoint Michel qui présidait à l’union de son fils. Mais, cette cérémonie était également placée sous le signe de la nouveauté puisque c’était le premier mariage célébré dans une salle flambant neuve.

Matthieu, directeur commercial est le fils de Michel Uhlen et de son épouse Catherine née Dangel.

Claire, la jeune et ravissante  mariée exerce la profession d’infirmière. Elle est la fille de Jean Christian Bientz et Agnès Busselot. Le mariage religieux a été célébré à Kientzheim. Aux jeunes époux qui ont élu domicile à Aspach le haut, les DNA présentent leurs sincères vœux de bonheur.

MH  

IMG_2177.JPG

Masevaux : Fête des Mères à l'Ehpad

Dimanche matin, fidèle à une bonne habitude, le maire de Masevaux Laurent Lerch était accompagné de ses adjoints Eliane Farny et Raymond Trommenschlager pour rendre aux quelques 110 mamans résidant ou travaillant à l’Ehpad. Une rose, un encouragement,  un sourire ont contribué à mettre du soleil dans le cœur des résidents.  Du côté de la cuisine, on avait aussi voulu faire de cette journée, un évènement particulier puisqu’un repas de fête a été préparé.    

IMG_2231.JPG

Masevaux : Asphalte pour trouver chaussures à son pied

Samedi, Masevaux avait revêtu ses habits de fête pour accueillir un nouveau commerce. Un soleil rayonnant, une ambiance estivale de vacances, c’est en grandes pompes que le magasin de chaussures « Asphalte » a été inauguré samedi matin. Les gérantes Fabienne Rapp et Julie Godet recevaient le maire de Masevaux et conseiller général Laurent Lerch, le président de la Com Com  Roger Gaugler, le président des commerçants Christian Blind ainsi que quelques amis pour célébrer l’évènement. Cette échoppe de la place Gayardon a déjà connu plusieurs vies : boulangerie, magasin traiteur, vitrine d’exposition. Fabienne Rapp et Julie Godet ont su faire de leur magasin, un local lumineux, convivial où chacun aspire à flâner pour trouver chaussure à son pied.  Le président des commerçants Christian Blind ne pouvait que se réjouir et disait sa confiance    dans cette ouverture : « c’est un projet mûrement réfléchi, rien n’a été laissé au hasard ». Roger Gaugler, président de la Com Com, saluait le courage d’entreprendre des deux jeunes femmes et remarquait que Masevaux « n’a rien d’un désert commercial, offre tout et en plus bénéficie d’une association de commerçants structurée ». Avant le couper de ruban, le maire et conseiller général Laurent Lerch  concédait que pour que « la ville soit reconnue comme une cité où il fait bon vivre, il ne suffit pas de planter des fleurs, réaliser des aménagements, il faut aussi des commerçants qui sachent  accueillir, servir  et qui créent la convivialité ».IMG_2203.JPG

IMG_2199.JPG