UA-62496775-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Kirchberg : Carpes frites au Hohbuhl

    La société de pêche de Kirchberg-Wegscheid du président  Roland Haffner organise dimanche 7 septembre 2014 à midi son désormais traditionnel repas « carpes frites » au refuge des pêcheurs à l’étang du Hohbuhl à Kirchberg. Ces carpes sont mitonnées  par Fernande Christen de Balschwiller la spécialiste sundgauvienne et les cuisiniers de l’association. On pourra apprécier les darnes de carpes cuisinées sur place dans cette magnifique haute vallée de la Doller et dans le cadre bucolique de l’étang du Hohbuhl dès 6 h du matin. Au menu : carpes frites, pommes frites, salade verte, tarte de saison et café au prix de 15 €. Il est possible également de réserver des portions de carpes et de frites à emporter au prix de 10 €. Pour les réservations, téléphoner au 0 389 82 90 20 (après 19 h) ou au  03 69 19 03 74.

    SPKW - aCarpes frites 140831.jpg

  • Masevaux : la rentrée du Badminton Doller Club

    Le Doller Badminton Club entame une nouvelle année sportive. Ce sport continue chaque année d'évoluer et accueille aujourd'hui une centaine de membres au Cosec de Masevaux. Que ce soit en "loisir" ou en "compétition", ce sport est fait pour tout le monde ! Le club effectuera sa rentrée début septembre et les inscriptions auront lieu sur place.

     

    - Jeudi 4 septembre à 20h00 : adultes compétition

    - Jeudi 11 septembre à 18h30 : jeunes compétition 

    - Dimanche 14 septembre à 19h00 : loisirs jeunes et adultes

    - Samedi 20 septembre à 10h00 : pratique libre à 10h30 : mini bad ( A partir de six ans)

     

    Autres infos sur

    www.doller-badminton.com

    IMG_4178.JPG

  • Masevaux - Départ du Curé Doyen

    Ordonné prêtre en 1996, l’abbé Vincent Fréchin a rejoint le doyenné de Masevaux en 1997,  en poste à Sentheim  jusqu’en 2002.

    Avec le départ de François Gaschy en 2002, il devient curé et doyen de Masevaux.

    Pendant les 12 années de présence dans la Haute Doller, les réalités de la pastorale et de la vie locale ont changé. Le  défi du réaménagement pastoral et la construction de la communauté de paroisses  ont été portés sur les fonts baptismaux. En 2006, il devient également curé des paroisses de la Haute vallée. Depuis octobre 2007, les paroisses de la Haute Vallée sont rassemblées en une  communauté officiellement reconnue par Mgr Kratz.

    Pour relever ce défi, le prêtre a su faire évoluer les pratiques et  a su fédérer. C’est un véritable travail d’équipe qui s’est  constitué: des laïcs ont accepté de s'engager et avec d'autres prêtres et le diacre, ils ont réfléchi pour répondre à la mission d'annoncer l'Evangile et à donner un visage à l'Eglise dans la vallée. Des initiatives ont pu germer pour permettre à l'Eglise de rejoindre les hommes, les femmes, les jeunes de ce coin de terre. On pense notamment à la  fête patronale de Dolleren, à la fête paroissiale du 15 août à Houppach, aux nouveaux parcours de catéchisme pour  enfants et jeunes,  aux bénédictions, fêtes de communautés de paroisses ou encore aux  temps forts pendant l'Avent et le Carême.

    Pendant  7 années, Vincent Fréchin aura également exercé le mandat de curé doyen responsable de la zone pastorale Thur Doller. A présent, il va poursuivre son ministère dans la communauté de paroisses « Au cœur du Sundgau » à Hirsingue.

    Une messe d’action de grâce sera célébrée le samedi 23 août à 18H30 à l’église de Dolleren pour remercier Dieu de ce temps passé dans la communauté de paroisses de la Haute Doller.

     Vincent.jpg

  • Masevaux : Philippe Lindecker entre violon et dessins

    Masopolitain de naissance, le  violoniste Philippe Lindecker a plus d’une corde…. à son archet. Il est aussi dessinateur et présentera ses portraits dans une vitrine de la rue piétonne de Masevaux à côté de l’hostellerie alsacienne.

    Philippe Lindecker est tombé tout jeune dans la marmite de la musique. Avec un papa, Francis, pianiste et organiste émérite, Philippe s’est très rapidement destiné à la musique mais à  un autre instrument, le violon. Pendant une dizaine d’années, il fourbit ses premières armes dans la cité de Mason mais très vite, ses professeurs sentent poindre de la graine de virtuose.  Sa formation, il la poursuivra au Conservatoire musical de St Maur des Fossés et au Conservatoire National supérieur de Paris où il décroche les premiers prix de violon et de musique de chambre. En 1987, il débute sa carrière professionnelle en tant que second soliste de l’orchestre symphonique et lyrique de Nancy. Depuis 1995, Philippe Lindecker  est premier violon solo de l’orchestre philarmonique de Strasbourg. Il distille également tout son savoir faire en tant que professeur de violon.

    Mais, le musicien est aussi dessinateur. « Depuis toujours » se plait-il à souligner. Il trouve d’ailleurs de multiples points communs entre le violon et le dessin.  Comme pour la musique, c’est l’envie de partager des émotions qui nourrissent ses dessins. Sa sensibilité s’exprime à travers des portraits « noir et blanc ». Des femmes, principalement. Philippe Lindecker observe que ses modèles se retrouvent plus dans le regard que dans les traits physiques peut-être parce que le regard trahit les émotions. Par contre, là où les routes entre musique et dessin se séparent, c’est dans le temps consacré à une œuvre : « la musique, c’est long ; le dessin, il faut que ça aille vite ». Philippe Lindecker accrochera ses dessins dans une  vitrine à côté de l’hostellerie alsacienne jusqu’à la fin du Festival d’orgue le 21 septembre. Philippe Lindecker sera d’ailleurs l’invité d’honneur d’un concert du festival qui sera donné le 7 septembre en l’église St Germain de St Germain le Châtelet où il interprétera notamment « la trille du Diable » de Tartini accompagné à l’orgue par Mathieu Freyburger.

    MH

    IMG_4743.JPG

  • Soppe le Haut : voeux de bonheur à Thomas et Audrey

    Second mariage de l’année à Soppe le Haut avec l’union entre Thomas Floderer et Audrey Bouguen. Thomas, enfant de Soppe le Haut est le fils aîné de la famille de Claude Floderer et de son épouse Marie-Reine née Kuenemann tous deux professeurS des écoles.  Il est actuellement pilote à l’école de l’air de Salon de Provence. La jeune épouse, Audrey, domiciliée à Villefranche sur Saône est la fille de Philippe Bouguen, décédé et Maria Lalli. La jeune femme est militaire. L’union civile a été présidée par le premier adjoint au maire de Soppe le Haut Henri Stasche alors que l’office religieux était célébré en l’église Saint Marguerite par l’abbé Frédéric Martin.

     A l’issue de la cérémonie, une haie d’honneur formée par les camarades de promotion du jeune marié attendait le jeune couple sur le parvis de l’église.

    Les DNA présentent leurs sincères félicitations au jeune couple ainsi qu’à leurs estimés parents.

    MH

    DSC_5794.JPG

     

  • Masevaux - des scouts au Grambaechle

    Un groupe de scouts originaire de Laon dans l’Aisne séjournait pendant une bonne partie du mois de juillet au verger conservatoire du Grambaechle sur les hauteurs de Masevaux.

    Ce groupe de 10 garçons de 14 à 17 ans était placé sous la responsabilité de Pierre Bertrand et Louise De Bettiny.  En 2010 déjà,  un autre groupe avait découvert les charmes de Masevaux et de la vallée. Ils ont souhaité pendant leur séjour  participer à la vie de la cité en rendant quelques menus services. C’est ainsi qu’ils ont repeint avec de la lasure le chalet du Grambaechle, ils ont construit un deuxième barbecue à proximité, ils ont coupé du bois pour la réserve du chalet et ont  aidé à dresser le chapiteau dans la cour du cercle catholique pour la soirée  tricolore du 13 juillet.

    A  leur arrivée à proximité du Grambaechlé, ils ont construit des abris surélevés dans les arbres pour y passer la nuit, ils ont réalisé des tentes sur pilotis. Leur séjour ayant aussi une vocation touristique, des randonnées à vélo ou pédestres leur ont permis de pêcher du côté du Lac d’Alfeld ou de pratiquer l’acropark au Ballon d’Alsace.  Pendant trois jours, ils sont partis en autonomie en exploration d’équipe sans les accompagnateurs et ont partagé le quotidien de quelques habitants de la vallée.

    Avant leur départ, ils ont tenu à accueillir le maire Laurent Lerch et ses adjoints. Echanges de cadeaux et grillades auront conclu cette belle rencontre.  

    SCOUTS Grambaechle 011.JPG

  • Masevaux - commerçants - les lauréats de l'opération "Fête des Pères"

    Dans le cadre de ces diverses animations,  l’association des commerçants et artisans de Masevaux proposait à ses clients de s’associer à l’opération « Fête des Pères ». Il suffisait de remplir des bons d’achat pour avoir la chance de figurer parmi les vingt heureux gagnants.  Le  tirage au sort de ce jeu a eu lieu récemment sous la houlette du président Christian Blind a eu lieu au Golf de Rougemont, lors d’une après-midi conviviale entre commerçants. Chaque gagnant se verra  offrir un bon repas d’une valeur de 80 € valable pour 2 personnes, dans les restaurants membres de l’association  

    Restaurant La Marmite à Sentheim :

    Georges RINGENBACH Lauw, Hubert BEHRA Masevaux, Eliane FARNY Masevaux, Emmanuel SONNTAG Michelbach

    Relais de la Poste à Masevaux :

    Cindy FINK Dolleren, Julien BIEHLER Mulhouse, Caroline DANTUNG Sewen, Yves CLAUDEPIERRE Masevaux

    Hostellerie Alsacienne à Masevaux :

    Eric EICH Oberbruck, Elisabeth BIELMANN Lauw, Marie Anne HIRSCHMULLER Masevaux, Mari DOLIS Colmar

    Trattoria FANCELLO à Masevaux :

    Isabelle MORGAT Romagny, Pascal MONNIER Rougemont le Château, Sylviane BATTMANN Masevaux, André HIRTH Masevaux

    Auberge du Langenberg à Sewen :

    Raymond DOZIER Sewen, Aurore HIRTH Sickert, Patrice GASSER Wegscheid, Maryse LINDECKER Kirchberg

    Tirage sort FDP golf 060714.jpg